Gierens - retour à l'accueil
Vous êtes ici: Accueil > Informations Décès > Annonce nécrologique

Annonce nécrologique

Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants.
Jean d’Ormesson


Madame
Marie LAMBERT
Epouse de Monsieur René GUEBELS
Née à Senonchamps le 15 juin 1927, décédée à Bastogne le 9 octobre 2020

Vous en font part :

Monsieur René GUEBELS,
son époux ;
Marie-Angéla GUEBELS,
sa fille ;
Marcel et Marie-Claire LAMBERT-FRAZELLE,
Albert et Chantal GUEBELS-LAMOLINE,
son frère, ses belles-sœurs, et son beau-frère ;
Ses neveux, nièces, petits-neveux et petites-nièces,
Les familles LAMBERT - RENSON, GUEBELS –SCHUMER et apparentées.

La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Mande-Saint-Etienne, sera célébrée en l’église décanale Saint-Pierre de Bastogne ce mardi 13 octobre 2020 à 10 heures 30, dans le respect des mesures de sécurité.

Une veillée de prières aura lieu en l’église Saint-Pierre de Bastogne ce lundi 12 octobre à 19 heures 30.

Mortuaire : Maison de funérailles GIERENS, salon 1, rue Porte de Trèves, 14 à Bastogne, où la famille sera présente de 17 à 19 heures.

Port du masque obligatoire pour la sécurité de tous.
Vos condoléances sur www.gierens.be ou sur www.enaos.net

Cet avis tient lieu de faire-part.

Vous souhaitez rédiger un hommage : Présentez vos condoléances

Condoléances

Nous vous présentons nos sincères condoléances

— Mireille Dumont

Nous présentons à la famille nos très sincères condoléances

— Albert GRANDJEAN-GARCIA

Présentent leurs sincères condoléances à toute la famille.

— Agnes et ghislain Roland Luc

Cher René, nous partageons ta peine et celle d’Angéla en ces tristes circonstances de la séparation. Marie a bien mérité le repos éternel. Du ciel elle veille sur vous deux. Sincères condoléances ont vous embrasse affectueusement.

— Guy et Yvonne Schneider Stecker

Présentent à la famille leurs sincères condoléances

— Patricia et Marie Allard féminin présent

Je vous presentes mes sincères condoléances

— Alphonse guebels