Gierens - retour à l'accueil
Vous êtes ici: Accueil > Informations Décès > Annonce nécrologique

Annonce nécrologique

Le fil n’est pas coupé,
Tu es juste sur l’autre rive.


Madame
Jeannine CORNELIS
Veuve de Monsieur Guy BERTHOLET
Née à Cherain le 1 mars 1936, décédée à Libramont le 20 novembre 2020

Vous en font part :

Benoît BERTHOLET,
--Marie, Pierre,
Catherine BERTHOLET,
--Thomas et Caroline,
--Claire,
ses enfants et petits-enfants ;
Marie-Josée CORNELIS,
sa sœur ;
Ses neveux et nièces,
Ses amies et amis,

Les familles CORNELIS-LEJEUNE, BERTHOLET et apparentées.

La cérémonie religieuse, suivie de l’inhumation, sera célébrée dans l’intimité familiale en l’église décanale Saint-Pierre de Bastogne ce mardi 24 novembre 2020 à 10 heures 30.

Mortuaire : Maison de Funérailles GIERENS, salon 2, rue de Sans Souci, 55 à Bastogne. (Nouveau Funérarium).
Port du Masque obligatoire.
Vos condoléances sur www.gierens.be ou sur www.enaos.net

Cet avis tient lieu de faire-part.

Vous souhaitez rédiger un hommage : Présentez vos condoléances

Condoléances

Nous vous présentons toutes nos condoléances et pensons bien à vous. Jean-Marc et Vinciane Grégoire

— Jean-Marc Gregoire

Présentent à la famille leurs sincères condoléances

— Patricia et Marie Allard féminin présent

Présentent à la famille leurs sincères condoléances

— Patricia et Marie Allard féminin présent

Mes très sincères condoléances pour le décès de Madame Bertholet à toute sa famlle une ancienne élevé

— Raymonde Gaudron

J’ai été désolée d’apprendre le décès de Madame Cornélis. J’ai été une de ses élèves et j’ai vraiment apprécié. J’en ai toujours gardé un très bon souvenir et début du premier confinement, j’ai eu l’occasion de lui remettre mon bonjour via le groupe de marche: elle ne m’avait pas oubliée non plus. Je présente à ses enfants et toute la famille mes plus sincères condoléances. Tendres pensées à elle. Nicole

— Nicole Bock

A toi Catherine et à ta famille, je vous présente mes sincères condoléances . Je pense bien à vous dans ces moments difficiles. Maman “Virginie” nous a très souvent parlé de Janine et ce depuis ma plus tendre enfance. Quelle belle amitié, de plus de 60 ans,où le respect mutuel et réciproque a toujours été présent. Cordialement Catherine

— Catherine Vanrie